L’Oasis

Sur la Côte d’Azur, à quelques mètres seulement de la plage de La Napoule, le restaurant l’Oasis, est une véritable institution depuis plusieurs décennies. Trois frères y opèrent en cuisine: Stéphane, Antoine et François Raimbault. Stéphane et Antoine sont aux fourneaux, tandis que François, le chef pâtissier, propose aux convives un véritable festival de desserts, avec sa mythique « caravane »…

Dans un cadre classique qui s’ouvre sur un agréable patio où l’on déjeune aux beaux jours, on vient y déguster l’une des meilleures cuisines de la côte d’Azur, résolument méditerranéenne et ponctuée de quelques touches japonaises, Stéphane ayant passé 9 ans au Japon.

A peine arrivés, nous sommes frappés par la gentillesse et la sincérité de l’accueil, sa simplicité même, alors même que nous sommes dans une grande et luxueuse maison, qui maintient l’excellence d’une table doublement étoilée depuis… 1992!

Mention spéciale au sommelier, Pascal, adorable et particulièrement érudit, qui propose une carte des vins pleine de petites pépites… dont une que nous avions découvert quelques semaines plus tôt chez Vantre, et que nous nous empressons de déguster à nouveau avec toujours autant de plaisir.

Quant à la cuisine… que dire… si la « nouvelle » cuisine, alambiquée, moléculaire, compliquée, intellectuelle, minimaliste vous exaspère, eh bien allez donc goûter celle des frères Raimbault : c’est simple, c’est tout l’inverse! Un seul maître mot ici : le goût. Et je peux vous dire que l’on s’en est pris plein les papilles. Une véritable explosion de saveurs, de magnifiques produits tout bonnement sublimés, des jus à en lécher l’assiette, des cuissons d’une extrême précision, des assaisonnements parfaits… chaque bouchée est un véritable plaisir, gourmand, décomplexé, ce qui, somme toute, à mon sens, devrait rester l’essence d’une très grande table.

Une très grande table, donc, qui met en valeur les produits locaux de ma si belle région, en revisitant des classiques comme cette bourride de poissons de roche en amuse bouche, ou encore la magnifique alliance du Saint-Pierre et de la figue.

Voici donc un petit aperçu de ce que nous avons dégusté au déjeuner, dans un menu à 69 euros, soit à mon sens un excellent rapport qualité-prix pour un restaurant 2 étoiles:

Amuse bouche aux saveurs de bourride de poissons de roche (en mousse et en gelée)

Duo d’oursins de pêche locale :
En Fine Brouillade à l’Émietté de Crabe Tourteau En Gelée Marine Anisée

Risotto « carnaroli » aux truffes de saison Sauce-Coulis et Salsifis Glacés au Cerfeuil

Suprême de Saint-Pierre safrané, aux Figues fraiches, Jus au Vin Rouge de Bandol et Romarin, Fenouil Cuit et Cru

Attelets de saint-jacques et poivrons grillés, Tomate Farcie de Moules à la Provençale
Jus Brun de Volaille en Marinière au Céleri

La fameuse caravane des desserts: tartes, gâteaux, et entremets, est aussi spectaculaire qu’appétissante. Difficile de faire un choix, tout à l’air délicieux!

Eclair au chocolat

Notre coup de coeur: la tarte citron-basilic

Verrine poires et vin jaune

Tarte aux pommes

Opéra à la framboise

Baba au rhum

Entremet banane-curry, étonnant et délicieux

Tarte aux poires et aux pistaches

Mignardises et Guimauves

Petit détail qui a son importance: le chef fait le tour des tables pour saluer les clients, discuter très sympathiquement, voire donner de petits secrets de cuisine! Petite attention désormais bien trop rare dans ce genre d’établissement.

Et si vous n’avez pas réussi à goûter l’ensemble des délices de la caravane, vous pourrez vous arrêter en partant à la pâtisserie de l’Oasis, dans la même rue, qui propose aussi tous ces délices.

Vous l’avez compris, nous avons passé un moment exceptionnel dans cette grande maison qu’est l’Oasis, et nous y retournerons avec grand plaisir.

Restaurant L’Oasis

6 Rue Jean-Honoré Carle

06210 Mandelieu-la-Napoule

 04 93 49 95 52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *