Le marché d’Aligre, et la Burrata

Sans_titre_3_copieLe Marché d’Aligre, notre QG, est un véritable lieu de pèlerinage pour toute personne aimant les bonnes choses et les beaux produits… Et quand on habite tout près, les pèlerinages sont très fréquents (quotidiens même, il faut bien l’avouer!), pour notre plus grand plaisir…

Le marché en plein air (tous les matins sauf le dimanche) propose des fruits et légumes à des prix défiant toute concurrence. C’est immense, ça grouille, et c’est haut en couleurs…

C’est au Marché Beauvau, sous la halle de la place d’Aligre (qui est, lui, ouvert toute la journée) qu’on trouve les très beaux produits. Et, dans notre cher Marché Beauvau (cher dans tous les sens du terme, mais la qualité est au rendez-vous), il y a L’Italien.

L’Italien, chez qui nous achetons régulièrement de l’excellente mozzarella di bufala (attention, rien à voir avec celle de vache, of course) et autres pâtes fraîches, prosciutto, ou énormes morceaux de parmigiano… L’Italien, chez qui il faut aussi parfois faire une demi-heure de queue le samedi matin pour se procurer les produits tant convoités!!!

L’autre jour donc, alors que nos yeux pétillaient devant son étalage (et que nos estomacs criaient de rage), la patronne, ayant annoncé qu’elle n’avait plus de mozzarella (ô rage! ô désespoir!), nous a fait découvrir la Burrata.

DSC07073

Ce fromage italien méconnu, à la forme saugrenue, est enveloppé dans une feuille de jonc et fabriqué à partir de lait de vache (Ah! vénérée bufflonne, pardonne-nous, nous t’avons trahie!).

DSC07076

Originaire de la région des Pouilles, la burrata cache un petit secret… pour le découvrir, il faut la « déshabiller »… puis l’attaquer armé d’une petite cuillère… pour enfin trouver… son coeur coulant! Un grand moment de plaisir! Et puis, c’est tellement régressif de manger du fromage à la petite cuillère!

DSC07081v2

Dois-je vous avouer que le coeur coulant est… de la crème fraîche??!

Bon… on a quand même pas tout mangé à la petite cuillère! Un morceau de burrata rescapé à pu rencontrer de délicieuses tomates initialement destinées à être mangées avec la mozzarella. Quelques feuilles de basilic, un filet d’huile d’olive (en provenance directe de mon petit village Provençal, la meilleure que je connaisse)… le bonheur!

DSC07087

La tomate-buratta: ultime fashionitude gastronomique en vogue chez les bobos parisiens…

Cela dit, si la burrata à un crémeux irrésistible et un goût vraiment excellent, elle n’a pas autant de saveur qu’une très bonne mozzarella di buffala, enfin, tel est notre verdict… bufflonne for ever!

Evidemment, pas facile de se procurer de la burrata… vous trouverez ici quelques adresses répertoriées par Scally. Mais rien ne vaudra jamais un voyage au coeur du marché d’Aligre!

 

L’ITALIEN

Marché Beauvau

7 place d’Aligre (75012)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *