Madeleines à la mandarine de Calabre

Les agrumes foisonnent en Italie du sud, et les arbres sont couverts de fruits en cette saison : oranges, citrons, bergamottes, cédrats, et mandarines (attention, rien à voir avec les fades clémentines que l’on trouve par ici).

Pour profiter encore un peu de leur parfum envoutant, j’ai râpé leur zeste dans une pâte à madeleines faite d’après une recette d’Eric Kayser, pour obtenir de douces madeleines délicieusement parfumées.

Pour une quinzaine de madeleines :

  • 3 oeufs
  • 125 g de beurre
  • 125 g de farine
  • le zeste de 2 mandarines, hachés très fins
  • 130 g de cassonade
  • 1/2 sachet de levure

Faire fondre le beurre dans une casserole à feu doux, puis le sortir du feu.

Bien fouetter les oeufs, ajouter la cassonade et fouetter à nouveau. Incorporer progressivement la farine mélangée à la levure, puis le beurre fondu et enfin les zestes de mandarine. La pâte doit être bien homogène. La mettre au réfrégirateur pour au moins deux heures, idéalement toute une nuit.

Cuire les madeleines dans des moules bien beurrés et farinés, dans un four préchauffé à 230° pendant 15 minutes.

Cette pâte se congèle très bien, ce qui permet d’en réaliser une grande quantité et d’en congeler une partie pour refaire des madeleines plus tard!

Cuisson 15 minutes à 230°

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *