Cheese cake au yuzu et sésame noir

Le cheese cake est un gâteau magique customisable à l’infini… et a condition d’avoir un moule à charnière, d’utiliser de bons ingrédients et d’attendre patiemment au moins 24h avant de le déguster, c’est un des desserts les plus simples à préparer. Le voici donc en version japonisante, parfumé au yuzu, agrume star au japon qui tient à la fois du citron et de la mandarine, sur une croute parfumée à la pâte de sésame noir, elle aussi venue tout droit d’Asie, et au délicieux parfum de grillé.

Il s’agit bien sûr de produits difficiles à trouver, et l’on peut tout à fait les remplacer par du citron et du sésame blond (on trouve de la pâte de sésame, ou tahini, dans les magasins bios et les épiceries orientales). Dans tous les cas, je trouve le contraste entre la douceur du sésame et l’acidité des agrumes vraiment intéressant. Pour la recette de base, j’ai suivi l’excellente recette de Beau à la Louche, qui donne sur son site une véritable petite leçon de cheese cake a lire absolument avant de se lancer pour la première fois.

IMG_2692

Cheesecake au yuzu et au sésame noir

  • 200 g de petits beurre
  • 2 cuillères à soupe de pâte de sésame noir (dans les épiceries asiatiques ou japonaises)
  • 40 g de beurre fondu
  • 750 g de ricotta (essayez la ricotta de brebis si vous en trouvez, elle est un poil plus sèche, mais excellente!)
  • 4 oeufs
  • 150 ml de jus de yuzu (on le trouve en petites bouteilles dans les épiceries asiatiques, et notamment chez Kioko à Paris)
  • 110 g de sucre

Mixer les biscuits avec le beurre fondu, et étaler la pâte obtenue au fond d’un moule à charnière dont le fond aura préalablement été recouvert de papier sulfurisé. Bien tasser cette croûte avec le fond d’un verre, et essayer patiemment de la faire remonter sur les bords de manière régulière. C’est un peu long et il faut que la pâte soit bien dense et bien tassée pour qu’elle remonte petit à petit sur les bords sans trop s’effriter. Placer le moule au réfrigérateur.

IMG_2703

Préchauffer le four à 160°C. Fouetter énergiquement la ricotta pour bien l’aérer (l’idéal est d’utiliser un fouet électrique), puis, tout en continuant de battre, lui incorporer le sucre, le jus de yuzu, puis les oeufs un par un. Lorsque le mélange est bien homogène, le verser dans le moule à charnière, tapoter un peu pour qu’il soit bien étalé, puis enfourner pour une heure. A la fin de la cuisson, le cheesecake doit être encore un peu tremblotant, éteindre alors le four et le laisser à l’intérieur jusqu’à complet refroidissement. Conserver au frais, idéalement 24h avant de le déguster.

Pour la déco, j’ai réalisé un petit curd au yuzu (recette ici) auquel j’ai ajouté une cuillère à soupe de graines de sésame noir… le curd ajoute ainsi une texture supplémentaire et une bonne dose d’acidité au gâteau. Si vous avez la flemme, un bon coulis de fruit rouge pourra aussi faire l’affaire!

IMG_2711

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *