Le Bichat

Militant de la première heure, Augustin Legrand, après avoir défendu les sans-abri du canal St Martin et dénoncé le mal-logement avec son association Les enfants de Don Quichotte, s’est mis en tête de lutter contre un autre fléau, celui de la malbouffe.

C’est le film de Jean-Paul Jaud, Nos enfants nous accuseront, qui dénonce l’impact sur la santé du recours massif aux pesticides dans l’agriculture, qui aurait été le déclencheur de son projet  de restaurant : il imagine un lieu ouvert 7 jours sur 7, qui servirait un repas à moins de 10 euros à base de produits exclusivement bios. P1090749Un véritable fast-good, où le « bol bio et bon » se savoure dans une ambiance de cantine de quartier participative, dans ce si joyeux coin de Paris du canal st Martin et de la rue Bichat, qui n’a pas perdu ses couleurs depuis les attentats du 13 novembre dernier qui ont eu lieu à seulement quelques mètres de là.

Produits bios et de saison, sourcés à plus de 50% localement (taux voué à augmenter, Augustin réfléchit à créer ses propres fermes), prix abordables pour le plus grand nombre, et employés payés au-dessus du SMIC : c’est tout le modèle d’un restaurant classique qui est repensé pour être plus vertueux, tant sur le plan social qu’environnemental. Chapeau bas!

On a envie de sauter de joie et d’applaudir des deux mains, face à une si belle initiative qui prouve que, oui, mettre du bon sens dans la restauration rapide, c’est possible.

Et la cerise sur le gâteau, c’est que dans le bol, c’est diablement bon. 

P1090745 Sur une base de riz thaï semi-complet, une bonne dose de légumes cuits et de crudités, et, au choix, ce jour là :

  • lentilles corail, betterave rôtie au cumin, crème de soja et sésame pour le bol végétarien (8 euros) ;
  • oeufs et chou fleur rôti au curcuma, ou maquereau aux poireaux et soja (9 euros) ;
  • effiloché de porc thaï ou poulet à l’orange et à la cannelle pour ceux à la viande (10 euros).

C’est goûteux, sain, parfumé, copieux, coloré, plein de saveurs et de vitamines, servi avec le sourire… peut-on encore humainement avoir envie de s’empoisonner avec un Menu Best Of, après un tel Happy meal?P1090739 Avec une petite citronnade maison au gingembre (2€) et une part d’un excellent moelleux à l’orange ou du terrible succulent au chocolat (3€), c’est un véritable festin.

Et la très bonne nouvelle, c’est que le concept du Bichat est en train de faire des petits, d’autant que son modèle est totalement ouvert et partagé en « open source » : d’autres « anti Mc-Dos » de ce type vont ouvrir très bientôt rue Myrha (18e), rue Bréguet (11e), et rue La Boétie (8e).

P1090748Et puisqu’il faut toujours s’autoriser à rêver, et à rêver grand, j’ose imaginer que dans un futur pas si lointain, qui sait, tous les Mc Dos de France et de Navarre seront remplacés par des restaurants comme le Bichat.

Le Bichat

11, rue Bichat,

75010 Paris

09 54 27 68 97

www.lebichat.fr

Ouvert tous les jours, de 9 heures à 23 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *