Le petit Keller

Depuis longtemps l’une des rues branchées de l’est parisien, avec ses boutiques de mangas qui voient défiler les amateurs de metal et autres cosplays/gothiques/lolitas, ses galeries d’art et ses boutiques de petits créateurs, la rue Keller est aussi en passe de devenir un haut lieu de la food-culture parisienne.Premier arrêt au numéro 13, où la chef japonaise Kaori Endo vient de reprendre Le petit Keller, un sympathique bistrot familial resté un peu dans son jus jusqu’alors.

Depuis plusieurs années à la tete des cuisines du restaurant Nanashi, Kaori Endo a popularisé auprès des bobos parisiens en quête de repas légers mais gourmands une cuisine fusion franco-japonaise, à forte inspiration bio et végétarienne.

Crudités et mayonnaise au miso

Et c’est bien cette meme cuisine saine, goûteuse et qui mixe joyeusement produits francais et recettes japonaises que l’on retrouve dans le décor très sixties du petit Keller : sur les tables en Formica, pas de couverts mais des baguettes…

Tataki de chinchard

Assiette végétarienne

On picore en guise d’apperitif des crudités avec une mayonnaise au miso ou on se régale d’un houmous japonisant aux haricots azuki, puis on enchaine avec un tataki de chinchard, un filet de bonite confit, pommes de terre, pickles betterave et oignon rouge ou une très belle assiette végétarienne, avec une tartine a l’avocat délicieusement relevée de miso et de pâte de sésame…

Filet de bonite confit, pommes de terre, pickles betterave et oignon rouge

On revient pour goûter les donburi, fidèles à l’esprit de la chef : sur une base de riz rond semi-complet de Camargue le maquereau grillé sauce miso, goûteux et fondant, est accompagné de quelques pailletés de nori et pousses de moutarde.

Donburi – maquereau grillé sauce miso

On peut choisir de l’accompagner d’un œuf nitamago, mariné à la sauce soja et au sucre rapadura, et servi mollet, ou d’une salade bien fraîche, en piochant soi meme dans de grands saladiers amenés directement à table.

Aucune déception du côté des desserts, bien au contraire… les plus aventureux iront même jusqu’à goûter la coupe agar agar au café et à l’azuki, je suis certaine qu’ils ne seront pas déçus!

Rhubarbe rôtie, fraises et myrtille, crème mascarpone fouettée, biscuit croquant avoine et matcha

En dégustant le café praliné, on sait déjà que l’on reviendra tres vite, notamment le soir pour goûter des plats plus élaborés – filet de saint Pierre, sauve legere au curry, baba au whisky, kumquat et figue séchée, accompagnés de vins sélectionnés par Crus & Découvertes.

Bonne nouvelle, le Petit Keller propose également ses plats à emporter, et est ouvert dès le matin pour le petit déjeuner… avec un granola au matcha à goûter de toute urgence!

Le petit Keller

13 rue Keller

75011 Paris

01 43 55 90 54

Ouvert du lundi au samedi de 8h30 à 22h30 

Entrées : 3€-10€ / Plats : 13€-16€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *