Asperges vertes, hollandaise aux fleurs de sureau

C’est une recette 100% Roellinger que je vous propose aujourd’hui, en tant qu’admiratrice de la cuisine, l’univers et les produits de ce grand chef qui s’est retiré de la haute gastronomie en 2009…
Il y a quelques temps j’ai eu la chance de participer à un cours mémorable : « Cuisinez le homard »  avec Emanuel Tessier, second d’Olivier Roellinger, dans son école Cuisine Corsaire à Cancale : nous avions réalisé trois recettes éblouissantes, et notamment appris le principe de la sauce émulsionnée qui permet de réaliser cette hollandaise contemporaine, bluffante, sans jaune d’oeuf ni beurre!
A la base de la recette, la divine huile et fleurs de sureau d’Olivier Roellinger. On la trouve sur son site, ou dans l’une de ses boutiques, à Paris (rue Sainte Anne) ou Cancale.
Je retranscrit donc ici la recette telle qu’on la trouve sur le site Epices Roellinger, avec de nombreuses autres à découvrir :
Ingrédients :
1/2 flacon d’huile de fleurs de sureau
5 c. à soupe d’eau
2 c. à soupe d’huile de tournesol
1 citron jaune
1 blanc d’oeuf
sel et poivre


Ustensiles : un mixeur à main, un principe de bain-marie, un fouet, un bocal
Rassembler tous les éléments dans le bocal. Mixer fortement et transférer dans la petite casserole. Mettre un peu d’eau dans la casserole plus grande (principe d’un bain-marie) et porter à frémissement.
Placer la petite dans la grande et commencer la montée en température de la sauce. Fouetter activement pendant 3 à 4 minutes. Elle prend alors de l’épaisseur.
Sortir du bain-marie et continuer de fouetter 1 minute pour éviter la sur cuisson de la sauce par l’inertie de la casserole.
Cette sauce parfumée et légère est prête à être servie.
J’ai donc servi cette sauce sur des asperges vertes cuites quelques minutes à couvert dans une poelle avec un peu d’huile d’olive (depuis que j’ai essayé cette technique je ne cuit plus les asperges à l’anglaise, elles ont une saveur incomparable cuites à la poêle). Il ne manquait que quelques fleurs de sureau pour décorer cette entrée légère et printanière!
L’idée d’associer l’asperge avec le sureau vient de notre récent repas chez Jean-Georges Klein, où nous avons goûté ses Asperges blanches, sauce hollandaise, marc de tomate noire, huile de fleur de sureau… tout simplement génial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *