Maison Lameloise

Stratégiquement située en plein coeur de la Bourgogne, la Maison Lameloise accueille les gourmets depuis plus de 90 ans, et a construit sa réputation de haut lieu de la gastronomie française en voguant au gré des étoiles Michelin depuis tout ce temps…

Eric Pras, Meilleur Ouvrier de France formé chez les plus grands noms, officie aujourd’hui à la tête du restaurant de cette belle et chaleureuse maison, après avoir repris en 2008 la suite de Jacques Lameloise, troisième génération de la famille, resté aux fourneaux durant près de 37 ans.

Nous avons donc découvert avec grand plaisir sa cuisine, personnelle et généreuse, entre  tradition et modernité.

photo 1-6 Les multiples mises en bouche, dont des sphères aux moules et safran, délicieusement explosives.photo 2 photo 3

Skrei & raifort

mariné & fumé aux sarments de vigne | soupe d’agria & crème légère au raifort

Un monochrome très convaincant : le skrei, poisson des mers froides proche du cabillaud, étant parfaitement mis en valeur dans un jeu de chauds/froids par la note fumée des sarments et le piquant du raifort.photo 4

Huîtres plates de Belon 00

crémeux de foie gras mariné | chou-fleur caramélisé | cazette du Morvan échalote & pamplemousse acidulé | tuile au sarrasin

Moins d’enthousiasme pour cette seconde entrée, certes très gourmande, mais pêchant un peu, à mon sens, par l’accumulation de saveurs.
photo 2
Sole & oursin

filet de sole laqué de ses sucs | céleri rave épinards & amandes | sabayon à l’oursin

Un des moments forts du repas. La perfection à l’état pur, la sole et l’oursin étant véritablement sublimés dans ce plat… le sabayon à l’oursin, aérien et tellement iodé, est servi dans une saucière que l’on nous laisse sur la table. Nous nous régalons tellement que le serveur à même la délicate attention de nous en ramener une seconde saucière !photo 5

Coquilles Saint-Jacques & truffes Mélanosporum

strate de Saint-Jacques & truffes en vapeur douce consommé de peau d’héliantis au beurre de truffes & Porto

Produits nobles, présentation technique, douceur de la saint-jacques et saveur envoutante de la truffe, qui se marie à merveille avec l’héliantis… un pur concentré de bonheur.

photo 2

Chevreuil de Sologne

le filet rôti & parfumé de bourgeons de cassis déclinaison autour de la betterave | crème de maïs grille

A nouveau, un superbe monochrome, l’harmonie étant tant visuelle que gustative : le côté terreux de la betterave s’accorde à merveille avec la puissance du gibier, le tout adouci le maïs grillé.

Le plateau de fromages, pantagruélique, n’a pas été photographié. Il n’en était pas moins mémorable…

photo 4 photo 5On attaque les douceurs avec un jeu de textures autour de la pomme, très réussi…photo 5 photo 3 Crêpes Suzette flambées devant vous au Grand-Marnierglace vanille & chocolat

… et l’on achève ce superbe repas avec les traditionnelles crêpes Suzette, grande spécialité de la maison Lameloise, préparées dans les règles de l’art sous nos yeux émerveillés.

photo 4 photo 1

En somme, un repas mémorable, et une cuisine généreuse qui concentre le meilleur de la haute gastronomie traditionnelle française. Malgré tout, nous n’avons pas eu le « frisson » ressenti chez d’autres très grands

La carte des vins, à la hauteur de la réputation de la maison, nous a permis de nous faire plaisir en dégustant un excellent Clos des Mouches 2005 de chez Joseph Drouhin. Le service, était bienveillant, malicieux et passionné.

 
MAISON LAMELOISE
36 place d’armes
71150 Chagny en Bourgogne
Tel : +33 (0)3 85 876 565 
www.lameloise.fr
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *